Chômage

ÊTRE AU CHÔMAGE

L’effet néfaste du chômage sur la santé

La question de la santé mentale des personnes hors emploi est devenue importante.

Le chômage affecterait la sphère familiale, la santé psychique, l’équilibre physiologique, et causerait de sévères dépressions. De plus, le chômage semble être une situation sociale préoccupante où peut apparaître des troubles dépressifs, qui provoquerait stress, insécurité et fragilités latentes. Les études disponibles en épidémiologie montrent que les chômeur.euse.s sont en moins bonne santé que les employé.ée.s du même âge. Les effets négatifs du chômage sur la santé ont été identifiés et certaines études font le lien entre chômage, taux de mortalité et de morbidité.

Les problèmes de santé, freins à l’insertion professionnelle

Les effets néfastes du chômage peuvent se traduire sous plusieurs formes : fragilisation psychologique par la perte de confiance et l’isolement, anxiété, angoisses, baisse de moral voire dépression, risques d’addictions, mais aussi renoncement aux soins, en particulier pour des raisons financières.
Toutes ces difficultés rencontrées sont un frein à l’insertion professionnelle. Et l’éloignement de la perspective d’un retour à l’emploi aggrave la situation personnelle. C’est donc un cercle vicieux qui s’enclenche. Pour en sortir, la priorité est donc de retrouver une bonne ou meilleure santé. 

Session de psychologie
Triste
Thérapie de groupe
Conseils
Symptômes à prendre au sérieux

L’annonce d’un licenciement et le chômage peuvent être vécus difficilement. Il peut en résulter une perte de confiance et une baisse de l’estime de soi, en particulier lorsque les démarches pour retrouver un emploi prennent du temps.

Les démarches pour trouver ou retrouver un emploi prennent souvent beaucoup d’énergie et peuvent influer sur le moral, surtout si elles durent longtemps. Ainsi, parfois, il peut arriver que la perte de l’emploi et le chômage conduisent à des angoisses ou de la dépression. Lorsque la situation se dégrade et qu’on se sent angoissé.e ou déprimé.e – que ces symptômes soient passagers ou durables – il est important de les prendre au sérieux.

Je suis à l'écoute des besoins spécifiques de chacun pour y répondre de la manière la mieux adaptée, que ce soit pour faire face au stress, aux angoisses et peurs, à la dépression et toutes autres situations difficiles liées à la perte d'emploi.

PRENDRE RDV POUR UN PREMIER ENTRETIEN

TARIFS

Premier entretien : 

  • 120 min | CHF 240

Séances de suivi :

  • 90 min | CHF 210

  • 60 min | CHF 140

Moyen de paiement sur place : 

  • en espèce

  • par cartes bancaires

  • Twint

Tout rendez-vous non annulé 24 heures à l'avance sera facturé.

Des gens qui se serrent la main