• Hypnose Moderne

Alcool

Dernière mise à jour : 18 janv.




Cette dépendance menace la santé physique et plonge l’individu dans un état de détresse psychique très préoccupante. Pour arrêter de boire durablement, les thérapies comportementales douces ont fait leurs preuves. Parce qu’elle permet un travail profond sur les mécanismes de la dépendance en reprogrammant les comportements addictifs, l’hypnose pour arrêter de boire est une vraie solution…

 

Alcool : mieux comprendre la dépendance

Mal-être psychique, danger physique… La dépendance à l’alcool est un véritable problème de santé publique. Parce que l’addiction est la manifestation d’un conditionnement inconscient, l’hypnose est particulièrement indiquée pour s’en libérer…


Des conséquences tant psychiques que physiques

L’addiction à la boisson est un véritable cercle vicieux. Pour les personnes qui en souffrent, la consommation d’alcool détruit autant qu’elle soulage. On sombre dans l’alcoolisme pour combler un puissant mal-être psychique (que l’hypnose peut soulager) et les conséquences sur la santé sont nombreuses :

  • Augmentation du risque de maladies du système nerveux

  • Augmentation du risque de maladies cardiovasculaires

  • Cirrhose alcoolique

  • Maladies digestives

  • Troubles cognitifs (perte de mémoire durable, notamment)

  • Augmentation du risque d’accident (mise en danger de soi et d’autrui)

  • Augmentation du risque de cancers (pharynx, bouche, larynx, œsophage, foie, colorectal, sein…)

L’addiction à l’alcool menace aussi l’équilibre psycho-émotionnel. Elle favorise notamment la dépression, les troubles du comportement et l’isolation sociale et met l’individu dans une vraie situation de vulnérabilité.


Le mécanisme de l’addiction

Dans le cadre d’une thérapie par l’hypnose pour arrêter l’alcool, on s’intéresse de près aux mécanismes de l’addiction. L’alcool, comme la drogue et le tabac, fait partie de ces substances dites psychoactives qui peuvent rendre dépendant physiquement et psychiquement. L’addiction peut être comportementale (alcoolisme social), ou physiologique et active le fameux mécanisme de la récompense. L’individu est récompensé par une sensation de bien-être et de plénitude lorsqu’il consomme, mais c’est aussi un cercle vicieux : à petites doses, le circuit de la récompense finit par ne plus réagir et impose de plus grandes quantités.

L’hypnose est très puissante puisqu’elle permet de modifier profondément la perception que l’inconscient a de la boisson.

Connaitre les causes de son alcoolisme pour mieux s’en libérer

Dès le début de la séance, votre hypnothérapeute cherchera à faire émerger les causes profondes de votre addiction. Certaines personnes deviennent alcooliques à la suite d’un choc émotionnel ou d’un traumatisme entrainant un état dépressif. Le stress chronique et l’anxiété sont aussi de vrais facteurs de risque.

Enfin, on parle aussi de possible cause génétique lorsque le gène ‘de la dépendance’ a déjà été mis en évidence dans la famille.


Comment l’hypnose aide-t-elle à se libérer de la boisson ?


Alcoolisme et thérapies alternatives


L’addiction à l’alcool va souvent de pair avec une très grande détresse psychologique. Les approches naturelles et alternatives ont un avantage : elles permettent à l’individu d’être pleinement accompagné, plus à l’écoute de lui-même et de reprendre le contrôle sur sa vie.

Les thérapies comportementales sont un bon départ, au même titre que les médecines douces et intégratives (acupuncture, médecine chinoise, naturopathie, phytothérapie…).

De son côté, l’hypnose pour arrêter de boire est ce que l’on appelle une thérapie brève. Le travail sur l’inconscient est intense mais bref et n’implique pas l’individu sur une longue période.


Hypnose et alcool : reprogrammer les comportements addictifs


Par le biais de la suggestion, votre praticien en hypnose vous aidera à transformer profondément vos idées et conditionnements néfastes. Il sera votre guide et vous aidera à remonter à la source de votre addiction avant de reprogrammer vos automatismes. La technique de la suggestion vous permettra par exemple de faire de nouvelles associations et de remplacer le mal-être du manque, par un sentiment plus serein et positif.


Hypnose et alcoolisme : un accompagnement thérapeutique doux mais puissant

L’hypnose pour arrêter l’alcool est une approche naturelle, mais puissante…

Tout travail sur les mécanismes de l’inconscient est un travail profond et durable. Modifier un conditionnement n’est pourtant pas chose aisée. Pour en arriver là, il faut entrer dans un état d’hypnose propice à la relaxation et à l’introspection.

Le pouvoir de la suggestion hypnotique est tel qu’il donne souvent des résultats surprenants et très rapides.